Le produit a bien été ajouté à votre panier
Continuer Commander

Equipement Kick-boxing - K1

Le kickboxing est un sport de combat reconnu. C'est un sport de combat pieds-poings qui s'est étendu à travers le monde dans les années 1960. C'est un sport complet, idéal pour travailler sa cardio et sa coordination. Il est raccroché par certains aux arts martiaux, notamment dans l'apprentissage de la protection, son usage important des pieds et des jambes, ainsi que du fait de ses origines. Tout comme pour les autres sports de combats, vous aurez besoin de l’équipement de kickboxing adapté. Certains éléments sont considérés comme obligatoires, certains sont recommandés tandis que d'autres sont tout simplement non autorisés. L'équipement utilisé dépend du style de kickboxing pratiqué et de l'organisation qui organise les tournois.

Choisir ses gants de kickboxing

Les gants de boxe sont essentiels en kickboxing. Les gants de kickboxing protègent vos mains et réduisent l’impact du coup porté.Il est indispensable de choisir des gants de qualité adaptés à votre pratique du kickboxing. Le poids est un critère important dans le choix des gants pour un kickboxeur. Il s’exprime en "oz" et il est généralement compris entre 8oz et 16oz. Les gants légers sont utilisés dans les combats professionnels, tandis que les plus lourds sont utilisés en entraînement et pour les niveaux amateurs. Plus ils sont lourds, plus la protection au niveau des mains est importante.

L’ajustement vous permettra de bien maintenir vos poignets et d'éviter les entorses et les fractures. Il ne faut pas qu’ils soient trop serrés ou trop lâches. Lors de votre choix, n’oubliez pas que les gants de kickboxing vont s’étirer au fil des utilisations.

Après chaque utilisation, pensez à les laisser sécher à l’air libre, cela leur évitera de laisser les mauvaises odeurs s’imprégner. Vous pouvez aussi vaporiser un peu de désodorisant pour tissus à l’intérieur.

Les autres équipements en kickboxing

Les gants ne sont pas les seuls équipements essentiels à la pratique du kickboxing. Protège-dents, bandes de tissu, casque, protège-tibias… il est important de choisir le bon matériel de kickboxing, dans lequel vous êtes à l’aise et suffisamment protégé pour éviter au maximum les blessures.

Le protège-dents

Tout comme les gants, c’est un équipement de kickboxing à ne pas oublier, même pour les entraînements. Le protège-dents kickboxing absorbe l'impact des coups de poings au niveau du menton et des joues.

Il existe différents types de protèges-dents : les simples, les thermoformables et les sur-mesure.

Le protège-dents simple est prêt à l’emploi, c’est là son premier avantage. Le protège-dents thermoformable est en partie fabriqué à partir de plastique souple, ce qui lui permet de prendre la forme de vos dents. Cela garantit une meilleure protection qu’un protège-dents simple. Il suffit de le plonger dans l’eau bouillante pendant 30 secondes, le refroidir légèrement à l’eau tiède et le mouler sur la mâchoire supérieure. Les protèges-dents sur mesure offrent une protection optimales mais sont plus chers. Ils sont généralement réservés aux professionnels.

Prenez le soin de le nettoyer à l’eau et au savon après chaque utilisation pour des raisons d’hygiène.

Les bandes de kickboxing et mitaines

Les bandes pour les mains se portent sous les gants de kickboxing. Elles maintiennent vos mains dans les gant, mais elles protègent surtout les nombreux petits os de la main, qui sont fragiles. Elles mesurent plusieurs mètres. Il faut les enrouler autour des poignets et des doigts de telle manière à ce que l’ensemble soit bien maintenu. Elles peuvent donc être difficiles à mettre surtout pour les non-initiés. C’est pour cette raison que nous proposons des mitaines de kickboxing, plus faciles à mettre puisqu’il suffit de les enfiler. Sinon, vous pouvez regarder des tutoriels en vidéo qui vous montreront comment bien enrouler les bandes autour de vos mains. Vous devrez les laver après chaque utilisation, sinon les mauvaises odeurs risquent de s’installer définitivement… et il deviendra difficile de vous en débarrasser !

Les protège-tibias

Les protège-tibias de kickboxeurs font également partie des équipements essentiels en kickboxing. Si vous vous entraînez au sac de frappe, vous n’aurez pas nécessairement besoin de protège-tibias pour que vous puissiez muscler vos tibias. Si toutefois vous vous battez contre un adversaire, vous aurez besoin d’une paire de protège-tibias. Un mauvais coup sur les tibias peut potentiellement engendrer une fracture.

Les protèges-tibias absorbent une grande partie de l’impact du coup. Il doit vous protéger mais ne doit pas être trop lourd ou volumineux pour ne pas vous restreindre dans vos mouvements de jambes. Certains sont en coton ou en mousse et ont pour avantage d’être légers, mais ceux en vinyle offrent une meilleure protection

Le casque de kickboxing

Pour les combats et les entraînements, vous devrez vous procurer un casque. Tout comme pour les autres équipements de kickboxing, il absorbe l'impact des coups de poing ou des coups de pied, ici, portés au visage. Vous êtes aussi mieux protégé en cas de chute. Vous éviterez de nombreuses blessures grâce au casque de kickboxing.

Les fédérations de kickboxing imposent très souvent le port du casque pour les juniors et amateurs. Les professionnels quant à eux ne sont pas nécessairement tenus de porter un casque, cela dépend aussi des fédérations. S’il est autorisé en combat, il est fortement recommandé de la porter, cela vous évitera bien des blessures.

Les casques à grilles offrent une meilleure protection car les gants de l’adversaire ne peuvent pas atteindre le visage. La visibilité est toutefois moins bonne. Certains couvrent mieux les joues, d’autres sont plus aérés. Le plus important est que vous portiez un casque de kickboxing confortable et qui répond aux exigences de la fédération ou club dans lequel vous vous entraînez.

Comment s'entrainer en kickboxing ?

Afin de parfaire votre équipement de Kickboxing, et loin de faire un listing exhaustif de toutes les possibilités d'entrainement du kickboxeur, il est important rappleer certains éléments. Un entrainement dans un club vous permettra d'acquérir les bases et les bons gestes de frappe pour limiter les blessures, en respectant toujours les 4 étapes clefs :

  1. échauffement,
  2. travail technique,
  3. sparrings,
  4. étirements.

Il sera aussi important de vous entrainer chez vous afin de progresser plus sérieusement en endurance et en technique. Sacs de frappe, mannequins et autres poires de vitesse seront des alliés précieux pour vos entrainement quotidien. Il vous permettront de faire des sessions régulières et d'accroitre grandement votre niveau de maitrise sur un laps de temps réduit. Les accessoires de type cordes à sauter, lestes, assouplisseurs et autres seront tous autant de petits accessoires d'entrainement indispensables.

par page
Résultats 1 - 32 sur 324.
Résultats 1 - 32 sur 324.